Hissez haut le pavillon tricolore ! Le Made in France a le vent en poupe ! Bien plus qu’un drapeau, le choix du bleu blanc rouge est désormais une idéologie puisant son sens dans notre manière de consommer ou de produire. À l’instar d’autres marques, chez Coco Pistache, nous sommes engagés sur cette voie de fabrication, dite « à la française ». Une belle occasion pour nous de vous parler de ce sujet cher à nos cœurs, en vous dévoilant ce qui se cache derrière cette appellation.

Le Made in France, c’est quoi ?

Le Made in France est aujourd’hui présent dans tous les secteurs : habillement, alimentaire, art de vivre, technologies de pointe… difficile de le rater ! Mais le Made in France, c’est quoi au juste ?

Le maître mot ? TRANS-PA-RENCE. Qui dit Made in France dit produits conçus et fabriqués en France garantissant une qualité, un savoir-faire reconnu et apprécié. Choisir le Made in France, c’est réduire lempreinte carbone engendrée par le processus de production et les transports.
C’est favoriser des normes sociales plus respectueuses envers les salariés. Enfin, c’est valoriser l’artisanat local et soutenir les industries régionales et nationales.
Consommer bleu blanc rouge, c’est donc un acte citoyen et l’affirmation d’une certaine fierté identitaire.

Oui, mais le Made in France, c’est cher !

C’est vrai, le Made in France est souvent plus cher que les autres produits.
À cela, plusieurs raisons :
– charges et coût salarial particulièrement élevés
– complexité et lourdeur du système administratif et des réglementations
– coût important des matières premières.
Autant de facteurs qui font grimper les coûts de production et donc le coût final des produits.

 

Trouver une matière première d’origine française peut donc devenir un vrai casse-tête pour les entreprises ayant fait le pari du 100% Français, et tout particulièrement celles qui commercialisent des produits textiles. En effet, les fibres textiles naturelles les plus couramment utilisées (coton, lin…) sont principalement produites et traitées hors de l’hexagone. Mais depuis quelques années, la France assiste à la renaissance de toute l’industrie et des métiers liés au lin (teillage, filature, tissage,… ). D’après l’INSEE, le retour du textile français aurait permis la création de 340 000 emplois en 2017. Le Gers possède même la première culture de coton du pays ! Autant de signes encourageants qui témoignent d’une volonté de consommer différemment. 

D’autre part, le « fabriqué français » a beaucoup d’avantages. C’est tout d’abord l’assurance d’un produit dont la durée de vie sera plus longue. Le Made in France, c’est aussi la garantie d’une main d’œuvre française très qualifiée, certes plus coûteuse, mais évitant l’exploitation de personnes peu qualifiées, mal payées et travaillant dans des conditions difficiles.
Le Made in France s’engage à soutenir l’industrie et l’emploi local et des valeurs sociales plus respectueuses vis-à-vis de la main d’œuvre. Consommer français c’est l’assurance d’un engagement fort et responsable.

Le Salon Made in France (MIF) : 
le rendez-vous annuel des amoureux 
du 
« fabriqué français ».

Depuis 2012, le salon du Made in France mifexpo.fr s’est converti en un point de ralliement incontournable pour les professionnels et les consommateurs du « fabriqué français ». Parmi les quelques 500 exposants, on y retrouve un large choix de produits et d’innovations conçues et fabriquées en France. Le savoir-faire et le processus de production, 100% français, y sont bien évidemment mis à l’honneur. Tous les secteurs (habillement, cosmétique, gastronomie, enfance, art de vivre…) et tailles d’entreprises (start-up, PME, grandes entreprises industrielles) y sont présents. Pour sa 8ème édition, le salon MIF se déroulera Porte de Versailles, à Paris, du 8 au 11 novembre 2019. 

 

À bientôt les Cocos !